l'Annuaire des Astrologues

FDAF - Fédération Des Astrologues Francophones - fdaf@fdaf.org

 

Françoise ROBIN

 

Nom-Prénom/ Raison Sociale

Françoise ROBIN
Association ASTROPLUS

Coordonnées

Résidence Jean Giono
Avenue Pierre Augier 84120 PERTUIS

Tel : 06 11 03 80 66

E-mail : assoastroplus@voila.fr

 

 

Depuis quand pratiquez-vous l’astrologie ?

Je pratique l’astrologie depuis 12 ans.

 

Comment vous êtes-vous formé ? (Autodidacte ? Cours ? Dans ce cas quel professeur ou école ?)

J’ai commencé ma formation en autodidacte, puis j’ai suivi pendant quatre ans les cours dispensés à l’ADAC, à Paris, par Ariane Vallet , puis par Dominique Souze. J’ai ensuite suivi une formation avec Dominique Souze.

 

Vous reconnaissez vous dans un courant ? Si oui lequel ? Sinon, pourquoi ?

J’utilise l’astrologie psychanalytique suivant le courant de Philippe Granger.

J’ai été également initiée par Dominique Souze à la Cosmobiologie, suivant les thèses de Dumont.

 

Comment qualifieriez-vous votre approche de l’astrologie ? (Outil de connaissance de soi ? Aide à la décision ? …)

Pour moi, l’astrologie est une aide psychologique. Comme je dis à mes consultants : « je vous indique dans quelle voiture vous êtes né, mais c’est vous qui conduisez. » Quant au prévisionnel, pour suivre toujours la même image : « ce sont les phares qui éclairent la nuit quand vous conduisez… »

 

Mêlez-vous l’astrologie à d’autres disciplines dans votre pratique ? Si oui : lesquelles ? Comment ? Pourquoi ?

Dans ma pratique, outre l’astrologie, j’utilise la cosmobiologie, étude des rythmes de l’existence, qui permet d’éviter, si possible, l’effet « boomerang » des mauvaises périodes de la vie que l’on a parfois occultées. C’est une construction différente d’un thème, avec également l’utilisation d’un tableau de cycles personnalisés pour chaque sujet.

Je dispense aussi des formations sous forme de cours réguliers ou des sessions à thème. La pédagogie fait aussi partie de ma formation, puisque je suis enseignante par ailleurs.

J’envisage des conférences qui m’ont été demandées pour présenter l’astrologie aux néophytes.

J’ai également l’intention de proposer aux consultants, suite à leur demande, un forfait : « consultation astrologique et suivi psychologique ». Car, me disent-ils : « maintenant que nous avons déterré ensemble tous les cadavres, on en fait quoi ? ». Ils semblent apprécier mon approche qui les revigore. Je serai « solaire ». C’est eux qui font ce commentaire. Pour ce faire, je poursuis actuellement une formation en psychologie à la faculté.

 

Comment procédez-vous concrètement : étude sur rendez-vous ou par téléphone ? Etude sur une ou plusieurs séances ? Avez-vous mis au point une méthode particulière ?

Concrètement, les études sont faites sur rendez-vous, sauf cas particuliers de thèmes pour les enfants demandés par les parents, ou de thèmes astrologiques offerts en cadeau d’anniversaire, par exemple. Là, je peux utiliser internet.

Pour étudier un thème, je m’en imprègne tout d’abord, sans méthode particulière, et je note toutes mes remarques. Puis, je déroule le canevas de Philippe Granger. Ceci pour le natal. Pour le prévisionnel, je travaille beaucoup selon les techniques de Marie-Thérèse de Longchamp. Mais ce n’est pas « Madame Irma » ! Je parle de tendances, de potentialités et de perspectives. Puis, « cerise sur le gâteau », j’attaque l’aspect cosmobiologique du thème. Enfin, je réalise une synthèse générale en deux parties : le natal et le prévisionnel. Le reste se passe lors de l’entretien, bien sûr.

 

Quels services proposez-vous ? (étude natale, synastrie, transits, progressions, orientation professionnelle/scolaire, coaching de vie…)

Donc je propose, le thème natal, la révolution solaire, les progressions secondaires, les transits, l’étude cosmobiologique, et une fois, à la demande expresse d’une consultante, j’ai réalisé une synastrie. Ma démarche est proche du coaching de vie, c’est vrai.

 

Pourquoi avez-vous choisi d’adhérer à la FDAF ? Qu’attendez-vous d’elle ?

Si j’ai adhéré à la FDAF, c’est pour donner à ma pratique un label de sérieux auquel je tiens particulièrement. Je respecte une réelle déontologie dans mes entretiens, et je ne souhaite pas être une « marchande de rêve » ! L’aspect intellectuel et rigoureux de l’astrologie me guide perpétuellement, et je désire réellement être une aide positive. A mon sens,  la FDAF doit avoir également un effet de synergie entre les astrologues qui, de par leur position, ont une démarche individualiste au départ. On doit y trouver de la respectabilité, de l’aide et de la force.

page d'accueil - site FDAF