l'Annuaire des Astrologues

FDAF - Fédération Des Astrologues Francophones - fdaf@fdaf.org

 

Philippe REGNICOLI

 

Nom-Prénom/ Raison Sociale

Philippe REGNICOLI / Autourdelalune.com
Consultations en présence et par mail
Cours en présence et par correspondance

Coordonnées

Tél.: 06 64 94 28 58

E-mail : contact@autourdelalune.com
Site : www.autourdelalune.com

N°SIREN : 498929876

 

Depuis quand pratiquez-vous l’astrologie ?

Depuis l’âge de 15 ans où je suis tombé « dans la marmite » avec mon premier livre trouvé en bouquinerie et qui devait rapidement m’amener à l’achat d’un second, d’un troisième, etc. Ce fut indéniablement une «  rencontre » et quelque chose de fondateur dans ma vie, mon parcours.

Après quoi, j’ai longtemps étudié pour mon seul plaisir, parlant peu de ma passion, en faisant mon jardin secret.

Ce n’est que tardivement, quinze ans plus tard en fait, que l’idée d’en faire une activité à plein temps m’a effleuré.

Mais je ne me sentais pas encore prêt pour remplir un rôle de conseiller, je sentais encore le besoin de me former et surtout de confronter ma pratique, mes théories au « réel ».

J’ai donc commencé à travailler bénévolement, en parallèle de mon activité professionnel d’alors, pour des proches puis, le bouche à oreille faisant, pour des amis d’amis et finalement pour de parfaits inconnus.

Cela me prenait beaucoup de temps mais cette mise en pratique fut aussi très édifiante dans le sens où je m’aperçus que j’avais beaucoup de satisfaction à transmettre ce que j’avais compris et à éclairer les gens en fonction.

Le projet d’autourdelalune, un site didactique visant à populariser une astrologie de qualité, vint à cette époque. Ce n’est qu’au fur et à mesure que le site prenait de l’ampleur que j’en vins véritablement à me demander si « devenir astrologue » serait possible. Les encouragements de mon entourage finir par m’en convaincre.  Je démissionnais et je me lançais alors dans l’aventure de la création d’une entreprise. C’était il y a deux ans.

 

Comment vous êtes-vous formé ? (Autodidacte ? Cours ? Dans ce cas quel professeur ou école ?)

Je dirais que 70% de ma formation fut autodidacte mais il arrive toujours un moment où l’on ressent la nécessité d’avoir en face de soi de vraies personnes avec qui argumenter, débattre, comprendre. J’ai donc pris des cours par correspondance auprès de l’IEA mais il manquait encore quelque chose… cette « confrontation humaine » si importante.

 

J’eus alors la chance de rencontrer une personne tout à fait particulière, une artiste mais aussi une très talentueuse astrologue ayant pratiqué en cabinet quelques années pour finalement décider d’entièrement se consacrer à la peinture car de son propre aveu « la pratique astrologique l’épuisait littéralement ».

Elle accepta de me donner une formation hebdomadaire pendant un an avant de définitivement quitter le territoire pour aller vivre aux Etats-Unis. Cette personne avait indéniablement, en plus d’une excellente maîtrise technique, un don intuitif hors norme (c’était une neptunienne !) et elle me permit donc d’explorer une approche beaucoup plus sensible de l’astrologie. Elle me disait souvent « apprends la technique pour mieux l’oublier, c’est vrai dans n’importe quel art ».

Je préciserais aussi que mes études universitaires en philosophie m’ont apporté un plus indéniable.

 

Vous reconnaissez vous dans un courant ? Si oui lequel ? Sinon, pourquoi ?

Je me sens très proche de l’école humaniste et plus particulièrement de l’astrologie holistique développée par Dane Rudhyar, mêlant spiritualité, astrologie et métaphysique.

J’évite toutefois de trop « catégoriser » les différents courants car j’ai beaucoup appris de chacun et en dehors de quelques mouvements avec lesquels je n’ai décidemment pas d’affinité, je pense sincèrement que toutes les approches peuvent s’avérer complémentaires.

 

Comment qualifieriez-vous votre approche de l’astrologie ? (Outil de connaissance de soi ? Aide à la décision ? …)

Vaste question à laquelle il me parait difficile de répondre en quelques lignes… Pour ceux que mon avis intéresserait, plusieurs articles développant ma vision et mon approche de l’astrologie sont publiés sur mon site.

 

En deux mots, je pense important d’avoir une approche « stato-dynamique » ou dynamo-statique » comme on préférera.

J’entends par là qu’il est très important, dans n’importe quelle étude envisagée, d’à la fois prendre en compte le thème natal (aspect statique de l’astrologie) et les transits, progressions, RS (aspects dynamique de l’astrologie).

Toute la richesse de notre discipline me parait en effet résider dans la convergence de ce qui est et de ce qu’il advient, ou encore de ce qui pourrait être et de ce qui arrive.

 

Mêlez-vous l’astrologie à d’autres disciplines dans votre pratique ? Si oui : lesquelles ? Comment ? Pourquoi ?

Non, je mets même un point d’honneur à ne faire que de l’astrologie. D’autres disciplines sont très intéressantes et dignes d’intérêt (numérologie par exemple) mais je pense important, pour ne pas déstabiliser les gens, de ne pas passer d’un système à un autre, de ne pas « jongler » avec différentes pratiques.

 

Comment procédez-vous concrètement : étude sur rendez-vous ou par téléphone ? Etude sur une ou plusieurs séances ? Avez-vous mis au point une méthode particulière ?

Je n’ai pas de méthode type car c’est au praticien de s’adapter aux demandes et non l’inverse. La situation de chaque consultant(e) est très différente. Certains ont besoin d’un conseil ponctuel pour résoudre une difficulté spécifique, d’autres nécessitent un suivi plus assidu, un soutien dans le temps. Il faut de toutes façons avant toute chose en parler avec la personne, lui proposer un canevas, une méthodologie correspondant à ses besoins, à ses moyens, à sa démarche du moment. Je prends surtout garde d’éviter de répondre à des questions qu’on ne m’a pas posées et de ne pas prendre trop d’importance dans la vie de la personne. Mon but est avant tout qu’elle puisse se passer de mes services et « voler de ses propres ailes ». Je considère en effet que la finalité de l’astrologie est de rendre chacun autonome et maître de sa vie.

 

Je ne travaille pas par téléphone car je trouve important de laisser des traces de mes conseils, que la personne puisse relire mon travail quand elle en éprouve le besoin, y compris d’ailleurs éventuellement dans une optique critique. Que je rencontre ou non la personne « physiquement », je fournis donc toujours un document écrit (imprimé ou électronique).

 

Quels services proposez-vous ? (étude natale, synastrie, transits, progressions, orientation professionnelle/scolaire, coaching de vie…)

L’ensemble des services cités auxquels j’ajouterais encore l’étude karmique.

Je ne fais par contre pas de « révolutions solaires » car pour moi, il s’agit d’une technique annexe ne pouvant donner de résultats en soi. J’intègre donc la RS à mes prévisionnels (reposant également sur les progressions et bien sûr les transits) mais je ne la propose pas indépendamment car si elle permet pour moi de déceler une orientation très globale et constitue une aide précieuse pour situer une situation, elle ne permet nullement de construire une étude à part entière, c'est-à-dire une étude reposant seulement sur elle.

 

Pourquoi avez-vous choisi d’adhérer à la FDAF ? Qu’attendez-vous d’elle ?

Je renvoie ici à l’article publié sur mon site où j’explique en détail les raisons de mon adhésion.

 

page d'accueil - site FDAF