l'Annuaire des Astrologues

FDAF - Fédération Des Astrologues Francophones - fdaf@fdaf.org

 

Geneviève Montagné

 

Nom-Prénom/ Raison Sociale

Geneviève Montagné
Association « Re,Création »

Coordonnées

Astrologue (cours- consultations)
Conseil en image personnelle et professionnelle
Atelier « Le fil de Soi » développement personnel et féminité au Centre Culturel de Vence (Alpes Maritimes)

Tél : 09 75 26 85 29 / 06 18 68 28 12 

e-mail : parsifal.06@wanadoo.fr
site : www.genevievemontagne.fr/

 

Depuis quand pratiquez-vous l’astrologie ?

Je pratique l’Astrologie depuis les années 80. Je me suis formée à Cannes avec Jean Savignac lui-même élève d’Alexandre Volguine qui a longtemps résidé à Vence.

Je ne me reconnais pas dans un courant particulier. Je suis fidèle aux bases fondamentales qui m’ont été transmises et j’ai puisé dans différents courants des éléments qui ont enrichi et conforté ma pratique. Ce qui compte pour moi c’est que ces différents courants coulent d’une unique source et qu’ils ne trahissent pas la structure de cette astrologie pratique construite par des générations d’astrologues chercheurs. Je pense notamment à Morin de Villefranche dont j’ai appris par cœur les règles d’interprétation, à mes débuts !

 

Comment qualifieriez-vous votre approche de l’astrologie ? (Outil de connaissance de soi ? Aide à la décision ? …)

L’Astrologie est un outil de connaissance de soi certes, un art de l’attitude, elle est intelligence des événements et adaptation, outil de sagesse, elle aide à la décision si on considère la décision comme la reconnaissance du moment juste pour poser un acte.

 

Mêlez-vous l’astrologie à d’autres disciplines dans votre pratique ? Si oui : lesquelles ? Comment ? Pourquoi ?

Le Yi- jing ou « livre des changements », texte fondateur de la pensée chinoise, m’a libérée de la pression que pouvait exercer sur moi le problème de la prédiction dans la mesure ou par son analyse du présent à l’aide de 64 situation-type de la vie quotidienne ramenée à sa structure énergétique Yin-Yang, il nous invite à être co-auteur de nos vies et à y laisser jouer la synchronicité comme résonance naturelle du hasard. Je trouve très complémentaires ces deux méthodes de compréhension de nos vies humaines, l’une par son incomparable aptitude à repérer les puissances archétypales qui nous habitent et leur expression cyclique, l’autre par son approche énergétique du présent comme porteur d’une créativité insoupçonnée.

La pratique du Taï-chi-chuan me permet par ailleurs d’expérimenter dans le mouvement les rythmes naturels, pulsation duelle, ternaire et quaternaire que l’on retrouve en Astrologie.

 

Comment procédez-vous concrètement : étude sur rendez-vous ou par téléphone ? Etude sur une ou plusieurs séances ? Avez-vous mis au point une méthode particulière ?

Je ne travaille que sur rendez-vous et j’ai besoin de la présence physique, de la voix, du regard, du visage et des attitudes de la personne dont j’ai étudié le ciel de naissance. Je compare cette approche à celui de la couturière que je suis aussi, c’est comme si je fabriquais un vêtement à partir d’un patron et que la consultation soit l’essayage pour ajuster ce vêtement à la personne. Une séance est loin de suffire et je voudrais aujourd’hui faire un travail à plus long terme. C’est pourquoi j’entreprends une formation d’analyste en bio-énergie. Je ne peux pas dire encore comment vont se fondre ces différentes pratiques mais le but est de rendre ma pratique plus efficace.

Je suis très méthodique dans mon travail ; je continue à procéder comme Jean Savignac me l’a enseigné (il serait peut-être touché ou amusé par cette fidélité !!) je repère les points valorisés, ensuite j’aime mettre un thème natal en mouvement en prenant les éphémérides et en repérant les temps forts des aspects progressifs planétaires, les nouvelles lunes et pleines lunes et les cycles majeurs en parallèle. La chaîne planétaire peut-être intéressante et bien sûr les encadrements planétaires sur lesquels Volguine avait tant travaillé !

 

Quels services proposez-vous ? (étude natale, synastrie, transits, progressions, orientation professionnelle/scolaire, coaching de vie…)

Je propose l’étude natale, les progressions, les révolutions solaires, les thèmes d’enfants afin d’adapter l’éducation à leur besoin, les thèmes d’adolescents, le conseil en image qui est un travail d’harmonisation de l’interne vers l’externe, de l’être et du paraître.

 

Pourquoi avez-vous choisi d’adhérer à la FDAF ? Qu’attendez-vous d’elle ?

La FDAF défend des valeurs que je partage, j’avais besoin d’un entourage professionnel. Je n’attends rien de particulier de la fédération, l’idée d’un annuaire détaillé est déjà magnifique et un service appréciable pour les Astrologues. Ce qui me navre ce sont les querelles entre astrologues et scientifiques.

Alors je rêve de retrouvailles autour d’une « table d’émeraude » entre astrologues et astrophysiciens, ces derniers nous initiant à la merveilleuse et infinie complexité de l’univers, nous, leur faisant écho par la virtuosité de nos interprétations de thèmes astraux ; ensemble, réconciliés, nous célébrerions l’alchimie mystérieuse de l’homme et de son cosmos…

 

page d'accueil - site FDAF